The only free DSP & SSP + Social Shopping network, blockchain powered & GDPR compliant.

5, Secretary's Lane. GX11AA Gibraltar
+16466613141
contact@advertz.io

Advertz.io

Stratégie omnicanale

Dans le domaine du marketing, le terme omnicanal définit une entreprise utilisant tous les moyens de contact avec le client à bon escient. Lorsqu’on parle de stratégie omnicanale, on évoque l’optimisation des différents moyens de distribution. En France, de nombreux acteur omnicanaux sont présents comme Fnac-Darty, Carrefour ou Boulanger. Ils s’opposent aux pure players, n’ayant qu’un seul moyen de distribution, comme Amazon. Pour s’imposer dans ce secteur très concurrentiel, les entreprises proposant une stratégie omnicanale renforcent leur innovation, afin d’améliorer les systèmes de paiement et d’accroître la fidélité.

Les paiements simplifiés  

Pour augmenter leurs ventes, les entreprises présentant une stratégie omnicanale doivent faciliter le paiement et améliorer les services autour de celui-ci. La difficulté à payer constitue l’un des principaux freins à l’achat. Des solutions existent pour le client puisse acheter en toute simplicité.

Les entreprises s’associent à des banques afin de perfectionner le service proposé lors du paiement. De nombreuses cartes de fidélité, s’inscrivant dans une stratégie de fidélisation, se transforment en carte bancaire. A chaque fois que l’utilisateur effectue un paiement, il se voit créditer d’un certain pourcentage de la valeur de celui-ci en bons d’achat à utiliser dans les entreprises partenaires. En France, les entreprises Air France ou Fnac-Darty proposent ce genre de services sous conditions d’éligibilités. Cette opération vise à accroître considérablement la fidélisation : en étant considéré comme un client premium, il gagne des avantages à entrer en contact avec l’entreprise. L’objectif est de proposer aux clients n’ayant pas les liquidités financières suffisantes pour acheter un produit ou service de la marque de se voir octroyer un prêt à courte durée en échelonnant le paiement. Ce service est un véritable succès, il rend l’investissement quasiment indolore. Les taux d’intérêts sont nuls afin d’ôter tous les freins à l’achat que les clients pourraient avoir. Par exemple, si vous souhaitez acheter une télévision à 1000 euros, vous pouvez échelonner le paiement sur vingt-quatre mois, et cela vous reviendrait à 41,70 euros par mois.

Une tendance à la personnalisation

Pour faire face aux pure players, le secteur du retail doit s’adapter en proposant de nouvelles offres mais surtout en améliorant ses services qui constituent une grande partie de sa valeur ajoutée. Les données récoltées sur l’ensemble du parcours client sont de plus en plus précises, elles permettent aux marques de proposer des offres correspondant mieux aux besoins des clients. Sur les point de vente, les retailers renforcent le marketing autour de l’expérience client. Par exemple, dans les centres commerciaux, ils peuvent profiter des services d’un personnel « shopper », conseillant sur les choix de magasins ou d’articles à essayer. Il existe également de nombreuses plateformes en ligne sur lesquelles les clients peuvent donner leurs avis sur ce qu’ils ont acheté. Ces derniers sont précieux pour les marques. Ils leur permettent de mieux comprendre les attentes du client.

Un lien plus fort entre les différents canaux de distribution

Une stratégie omnicanale complète doit également mener les clients vers l’ensemble des points de distribution, du site internet vers le magasin et inversement. Pour cela, les clients se rendant dans le magasin sont incités à consulter le site internet pour avoir accès à un guide comparatif complet par exemple, avant de procéder à l’achat. Les internautes peuvent retirer en magasin leurs commandes et ainsi éviter tout frais de livraison supplémentaire, et même sur certains sites avoir une petite réduction en faisant appel à ce service. Il permet aux entreprises d’accroître le nombre de clients venant en magasin et de participer à la hausse du chiffre d’affaires grâce à un redoutable marketing expérienciel.

Une expérience client immersive

Une fois en magasin les clients sont très stimulés avec une musique, une ambiance, un décor, et bien évidemment un toucher avec un test du produit et les conseils avisés d’un vendeur. Les magasins proposent également une expérience forte grâce à la réalité virtuelle. Ce masque couvrant les yeux, accompagné d’un casque afin d’avoir toutes les sonorités, vous permet d’entrer en immersion complète avec les biens ou services que vous désirez acheter. Ce système est très efficace dans le secteur du tourisme ou des jeux vidéo. Imaginez-vous désirant acheter un voyage, et que vous puissiez découvrir en immersion complète la destination que vous avez choisie.

 

Post a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.